BFMTV

Prix de l'humour politique: de nouvelles phrases pré-selectionnées

Bruno Le Maire, lauréat du prix en 2016. (Photo d'illustration)

Bruno Le Maire, lauréat du prix en 2016. (Photo d'illustration) - Jacques Demarthon - AFP

Le jury du Prix "Press Club, Humour et Politique" a annoncé une sélection d'une nouvelle série de cinq phrases, avant que le lauréat ne soit désigné en septembre prochain.

Pour sa quinzième édition, le jury du Prix "Press Club, Humour et Politique" 2017 a procédé lundi à sa troisième sélection de "petites phrases", selon un communiqué du Prix. Sous la présidence de Nelson Montfort, le jury a sélectionné cinq "petites phrases" collectées depuis mars:

- Jean Lassalle, ancien candidat à la présidentielle: "Macron n'arrête pas de me piquer toutes mes idées. Par exemple, c'est moi qui ai marché et c'est lui qui dit 'En Marche !'".

- Yannick Jadot, député européen EELV: "Là où on voit que Macron est intelligent, c'est qu'il a réussi à ne pas prendre Jean-Vincent Placé !".

- Arnaud Montebourg, ancien ministre PS: "En fin de compte, Benoît Hamon aura fait le meilleur score de tous les écologistes à une présidentielle". 

- Yannick Jadot, député européen EELV, à propos des images d'Emmanuel Macron le soir de sa victoire devant la pyramide du Louvre: "C'était Toutânmacron !". 

- Benoît Hamon, ancien candidat PS à la présidentielle: "Je suis tellement hostile au cumul des mandats que je n'en ai plus aucun". 

Le jury complète ses "hollanderies" 

Le jury a également complété sa sélection de "hollanderies" avec ces deux "petites phrases" de l'ancien président François Hollande: "Aujourd'hui, je suis à deux doigts d'être aimé !" et "Je salue Christiane Taubira... Sa voix peut porter, même quand elle ne dit rien". Une ultime sélection pour cette 15e édition du prix interviendra "en septembre" avant la remise de ces prix, est-il indiqué dans le communiqué. C'est l'ancien ministre Bruno Le Maire qui a remporté le Grand Prix 2016 pour sa petite phrase: "Mon intelligence est un obstacle".

R.V. avec AFP