BFMTV

Sarah Soilihi, une championne du monde de kick-boxing sur le ring de la politique

Entre politique et kick-boxing, Sarah Soilihi distribue et encaisse les coups sur tous les terrains. Issue des quartiers Nord de Marseille, la jeune femme veut montrer qu'on peut réussir en venant d'un quartier défavorisé.

Sarah Soilihi incarne le futur des quartiers Nord de Marseille. En novembre dernier, la jeune femme a été sacrée championne du monde de kick-boxing en Espagne, après un an et demi de pratique seulement dans ce sport.

Icône comorienne de la cité phocéenne, Sarah Soilihi combat également sur un autre ring, celui de la politique. Membre des instances fédérales du Parti socialiste, elle était notamment la porte-parole de Christophe Castaner lors de sa campagne pendant les élections régionales en PACA en décembre.

En comparant les deux univers, elle admet volontiers qu'il est plus facile de recevoir des coups en boxe qu'en politique.

"Sur le ring, quand le combat est fini, on oublie et c'est comme si rien ne s'était passé avec notre adversaire. Politiquement, on a du mal à oublier les coups qu'on nous aurait fait par derrière", reconnaît-elle.

Une inspiration pour les jeunes des quartiers

A seulement 23 ans, la championne suscite l'admiration des personnes qui l'entourent, ces derniers n'hésitant pas à saluer son parcours et sa personnalité. "Quand elle est arrivée ici, j'ai vu tout de suite que ce n'était pas une tricheuse. Elle fait les choses avec conviction, à fond, automatiquement ça paie", loue son entraîneur Pascal Speter.

Pour ses amis d'enfance aussi, elle est une source d'inspiration. "C'est une femme remarquable, un exemple de succès pour les personnes qui viennent des quartiers", souligne Myriam Ndiaye, qui a grandi avec elle.

Derrière sa carrière en politique, Sarah Soilihi a un autre objectif. Actuellement doctorante en droit, elle travaille avec son maître de thèse pour devenir maître de conférence et avocate. Une profession qui pourrait lui permettre de défendre et d'inspirer les jeunes générations des quartiers défavorisés de Marseille.
F. H. avec Alexis Pluyette