BFMTV

Gérard Filoche quitte le PS et lance un nouveau réseau

Gérard Filoche

Gérard Filoche - JOEL SAGET / AFP

Cette fois, c'est pour de bon. Gérard Filoche quitte le Parti socialiste. Le bureau national du PS l'avait pourtant exclu après son tweet antisémite. Mais dans le Journal du dimanche, l'intéressé affirme que son parti n'avait réalisé qu'une "pseudo-exclusion" le visant, car selon lui le bureau national qui l'a votée n'en avait pas le pouvoir. Il explique donc partir de lui-même du PS. 

"J'ai loyalement débattu et milité pendant vingt-cinq ans au PS. Mais ce qui s'est passé pendant le quinquennat Hollande a été un véritable choc : le rapport Gallois, le CICE, la loi Sapin, la loi Macron, la loi Rebsamen et enfin, la loi El Khomri. Bref, un retour en arrière d'un siècle".

Selon lui, le PS, qui prépare son congrès d'avril, "n'arrive ni à faire un bilan ni à se trouver un avenir".

Gérard Filoche, qui a longtemps représenté l'aile gauche du PS, lance désormais un nouveau réseau, intitulé la Gauche démocratique et sociale. Il se dit "pour un grand parti de gauche, socialiste, pluraliste, mais surtout démocratique. Pas un parti vertical avec un chef. Nous nous adresserons aux Insoumis, au PCF, aux écologistes et à Génération. s pour leur proposer de reconstituer ensemble une grande force de gauche unitaire. Personne ne peut réussir seul".

A. K.