BFMTV

Courson: "l'amnésie de Cahuzac est tactique"

Charles de Courson, le président UDI de la commission d'enquête parlementaire

Charles de Courson, le président UDI de la commission d'enquête parlementaire - -

Alors que Jérôme Cahuzac a affirmé n'avoir aucun souvenir d'une réunion avec François Hollande, le président de la commission d'enquête a imputé l'amnésie de l'ancien ministre à de la "pure tactique".

Jérôme Cahuzac a été entendu une seconde fois mardi par la commission d'enquête parlementaire sur son affaire de fraude fiscale. Durant son audition, il a affirmé ne pas se souvenir d'avoir assisté à une réunion en présence de François Hollande, Jean-Marc Ayrault et Pierre Moscovici, comme le soutient ce dernier.

Charles de Courson, le président UDI de la commission d'enquête parlementaire, a déclaré mardi soir sur le plateau de BFMTV être "persuadé" que l'ancien ministre du Budget a menti. Selon lui, l'amnésie de Jérôme Cahuzac n'est pas "la vérité", mais plutôt "de la pure tactique".

"Il reste "le témoignage des autres"

Quand un témoin "ne se souvient plus de rien", il reste "le témoignage des autres", a encore ajouté Courson. En effet, plusieurs députés de l'opposition, dont Philippe Houillon, ont réclamé "la nécessité, maintenant, d'entendre le Premier ministre", audition jusqu'alors refusée par la majorité parlementaire.

Si Pierre Moscovici et Jean-Marc Ayrault venaient à témoigner, "le témoignage amnésique de Cahuzac ne pèsera pas lourd", a assuré le président de la commission.

Mélanie Godey