BFMTV

Les Républicains: Accoyer nommé secrétaire général, Wauquiez 1er vice-président

François Fillon a annoncé, ce mardi soir, devant le bureau politique des Républicains, ses nominations à la tête du parti. Bernard Accoyer en devient le secrétaire général, et Laurent Wauquiez, qui assurait la présidence par intérim, le premier vice-président.

Remaniement à la tête des Républicains. François Fillon, vainqueur de la primaire à droite, a nommé ce mardi le député de Haute-Savoie Bernard Accoyer, ancien président de l'Assemblée nationale, secrétaire général du parti Les Républicains, et Laurent Wauquiez premier vice-président, a-t-il indiqué lors d'un bureau politique du mouvement, selon plusieurs participants.

"Nous sommes au travail tous ensemble, nous sommes rassemblés, personne ne manquera au sein de notre famille pour accompagner notre candidat, son projet", a déclaré Bernard Accoyer à l'issue du bureau politique, ce mardi soir. "L'état de la France, la décomposition de la situation de l'exécutif et de la majorité font que nous devons arriver tous ensemble à conduire à la victoire notre candidat", a-t-il ajouté. 

Lamour prend la place d'Estrosi

La députée filloniste Isabelle Le Callennec est nommé seconde vice-présidente. Jean-François Lamour, également député filloniste, devient président de la commission nationale d'investiture. Il remplace Christian Estrosi, soutien de Nicolas Sarkozy, à un poste stratégique à l'approche des législatives. 

Un comité politique, dirigé par Gérard Larcher, président du Sénat, est également mis en place. Le parti n'a donc pas de président officiel, sa direction revenant de fait à François Fillon, candidat de la droite à la présidentielle.

Serrer les rangs

Désormais candidat de la droite à l'élection présidentielle, François Fillon serre les rangs au sein des Républicains. Ce mardi, il a ainsi demandé aux députés LR, de "faire bloc" à l'approche de la campagne pour la course à l'Elysée. 

"Quel que fut votre vote dans ces primaires, mon adage est simple: 'On est maintenant tous ensemble'. Je vais aller au front et je vous demande de faire bloc", a déclaré François Fillon, qui participait à la réunion hebdomadaire des députés Républicains, deux jours après sa victoire à la primaire de la droite.

A.S. avec AFP