BFMTV

Visée par une enquête préliminaire, Ségolène Royal se défend

Ségolène Royal sous le coup d'une enquête préliminaire. Le parquet financier souhaite savoir quel usage a été fait des moyens mis en sa disposition en tant qu'ambassadrice des pôles. Elle affirme que cette enquête est légitime et toutes les pièces justificatives sont à la disposition du parquet. Son poste vient de lui être retiré par le gouvernement, qui lui reproche sa déloyauté et ses prises de paroles hostiles.