BFMTV

Pour Marine Le Pen, "il y a une sorte de complaisance du gouvernement" à l'égard des violences

Marine Le Pen fête son 1er-Mai à Metz, entourée des candidats de la liste du Rassemblement national aux Européennes. Interrogée sur les violences à répétitions lors des manifestations, la présidente du RN a estimé qu'il y avait "une sorte de complaisance du gouvernement".