BFMTV

Gilets jaunes: Macron veut des réponses judiciaires "sévères" pour les auteurs de violences

En déplacement au Tchad où il a réveillonné avec les soldats français de l'opération Barkhane, le président de la République a réagi sur BFMTV aux nouvelles violences qui ont émaillé la sixième journée de mobilisation nationale des gilets jaunes.

Emmanuel Macron, en déplacement au Tchad, a réagi samedi soir après les nouvelles violences qui ont éclaté en marge de la manifestation des gilets jaunes. " C'est maintenant l'ordre, le calme et la concorde qui doivent régner" a t-il déclaré au micro de BFMTV. 

Le Président de la République a assuré qu'une réponse forte serait apporté aux auteurs des violences et des dégradations. "Il est évident que les réponses, y compris judiciaires, les plus sévères seront apportées", a t-il affirmé appelant à "apaiser les tensions."

Au total 220 manifestants ont été interpellés dans le pays samedi, et 81 placés en garde à vue, dont l'une des figures du mouvement: Eric Drouet. Après une journée plutôt calme, marquée par une baisse de la mobilisation, la situation s'est tendue sur les Champs-Elysées en début de soirée. Alors que les forces de l'ordre évacuaient l'avenue, trois motards de la police ont été pris à partie par des manifestants qui leur ont notamment jeté des pavés et des trottinettes. 

Cy.C