BFMTV

Municipales: le FN en embuscade à Hénin-Beaumont

-

- - -

Secrétaire général du Front national et conseiller municipal à Hénin-Beaumont, Steeve Briois sera l’une des chances les plus sérieuses du parti de Marine Le Pen pour les municipales en 2014. Cette ville du bassin minier du Nord-Pas de Calais a pourtant toujours été ancrée à gauche.

Lorsque les élections municipales de 2014 auront lieu, cela fera vingt ans que Steeve Briois, secrétaire général du Front national, laboure le terrain pour le FN à Hénin Beaumont. Avec ses 25.000 habitants, la ville est un bastion historique du socialisme.

Du coup, en juin dernier, la défaite de Marine Le Pen aux législatives, à 100 voix près, avait des airs de victoire. Depuis, Briois, "l'enfant du pays", est resté au plus près des électeurs. Conseiller municipal à Hénin-Beaumont, il voit mal comment la victoire pourrait de nouveau lui échapper. "Au niveau national, la gauche a terriblement déçu et au niveau local elle est totalement incompétente, déjà usée", dénonce-t-il.

Avec un taux de chômage supérieur à 15% et une gauche minée par des scandales à répétition, nombreux sont les habitants d’Hénin-Beaumont à voir la progression du Front national d’un œil bienveillant.

Le maire débordé par le FN

A l’Hôtel de ville, le maire divers gauche Eugène Binaisse semble quelque peu débordé par la "campagne permanente" du Front national. Probable candidat à sa succession, il sait qu’il sera confronté aux multiples divisions de la gauche, mais ne perd pas espoir de faire barrage à l’extrême droite: "les gens qui n’acceptent pas que le F.N. ait une emprise plus grande sur cette ville sont obligés de se rassembler"; affirme-t-il.

Si des négociations sont en cours, le rassemblement sera difficile, puisque le propre adjoint d’Eugène Binaisse devrait notamment se porter candidat. Le FN, lui, compte déjà sur six listes de gauche pour les municipales.

Une défaite dans cette ville considérée comme le laboratoire de Marine Le Pen serait plus qu’un échec. Elle ressemblerait à un symbole.

A LIRE AUSSI:
>> Municipales: le FN pourrait passer des accords

>> Municipales: un troisième mandat pour Martine Aubry?

>> Municipales: Alain Juppé s'accroche à Bordeaux

>> Municipales: qui pour succéder à Gaudin à Marseille?

>> Municipales: les Français privilégieront les enjeux "purement locaux"

A.K. et sujet vidéo Pauline de Saint-Rémy et Yoann Pariset