BFMTV

Changement de nom du FN: les cadres du parti démentent en bloc

Marine Le Pen s'était prononcée il y a quelques mois pour le changement de nom du FN.

Marine Le Pen s'était prononcée il y a quelques mois pour le changement de nom du FN. - Stéphane de Sakutin - AFP

Que pensent les adhérents du FN d'un éventuel changement de nom de leur parti? A en croire RTL, ils seraient 80% à avoir rejeté l'idée qui leur a été soumise, parmi d'autres, via un questionnaire envoyé en novembre dernier.

Les cadres du parti démentent eux fermement l'information: "Fake news!", s'exclame le porte-parole du FN Sébastien Chenu, joint par BFMTV.com. "Ces chiffres sont bidons, pour la simple et bonne raison que la totalité des réponses n'a pas été dépouillée: le dépouillement est toujours en cours". Peu de temps avant Noël, 27 000 réponses avaient été enregistrées. Depuis, celles de l'Outre-Mer sont venues s'y ajouter.

Si au FN on conteste avoir même dégagé une première tendance, certains ne se privent pas de rappeler leur position sur le sujet: "à titre personnel, je suis contre le changement de nom, et je pense que c'est le cas d'une majorité de militants", pronostique Julien Sanchez, maire de Beaucaire et porte-parole du FN. "Ils y sont attachés, c'est un nom historique, ce n'est pas un nom désincarné."

Marine Le Pen avait dit en octobre que la question dy changement de nom de son parti "méritait d'être posée". Elle annoncera le résultat de la consultation dans le courant du mois de février.

Ariane Kujawski