BFMTV

Présidentielle 2017: le NPA peine à réunir ses 500 parrainages

La campagne pour la présidentielle s'annonce de plus en plus compliquée pour Philippe Poutou. Le candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) affirme ce lundi "approcher de la barre des 300 parrainages", sur les 500 nécessaires pour que sa candidature soit validée par le Conseil constitutionnel. "Des centaines de maires hésitent", déplore le candidat. "Beaucoup rejettent l'idée de parrainer parce qu'ils en ont ras-le-bol des affaires, et on en subit les conséquences même s'ils reconnaissent qu'on n'y est pour rien".

Le 10 février dernier, Philippe Poutou assurait avoir recueilli la moitié des parrainages nécessaires. 

La période de "parrainage" débutera officiellement avec la publication du décret convoquant les électeurs, le 25 février. Les parrainages pourront alors être transmis au Conseil constitutionnel jusqu'au 17 mars à 18 heures. Principal changement: dans un souci de transparence, la liste intégrale des élus ayant parrainé un candidat sera désormais publiée (au lieu de 500 noms tirés au sort).

A. K.