BFMTV

Européennes: les départements qui ont le plus et le moins voté à 17h

La mobilisation pour ce scrutin des Européennes, en forte hausse ce dimanche comparée à la précédente édition, laisse apparaître deux dynamiques très différentes.

A 17 heures ce dimanche, dans la cadre des Européennes, la mobilisation était bien supérieure à ce qu'elle était à la même heure lors de l'édition de 2014, à tel point que selon l'estimation de l'institut Elabe pour notre antenne, la participation sera à 20 heures de 52%, près de dix points au-dessus du plafond atteint il y a cinq ans.

Deux dynamiques 

Dans le détail, et d'après les chiffres du ministère de l'Intérieur, les trois départements qui ont le plus voté à 17 heures, sont les suivants: l'Aveyron (50,38%), l'Indre (50,04%), et l'Ardèche (50,02%). Il s'agit là de trois départements à dominante rurale. Dans les deux derniers départements cités, Marine Le Pen était arrivée en tête lors du premier tour de la présidentielle avec respectivement 24,43% des suffrages exprimés et 23,17%. Dans l'Aveyron en revanche, c'est Emmanuel Macron qui avait bouclé la course en tête avec 25,83% des votes valides. Les trois départements où la participation a été au contraire la plus basse lors de ces Européennes à 17h sont la Seine-Saint-Denis (29,61%), la Corse du sud (29,96%) et les Alpes-Maritimes (32,83%). 

Les comportements électoraux de ces trois territoires lors du premier tour de la présidentielle de 2017 avaient été bien différents. En Seine-Saint-Denis, 34,02% des électeurs avaient permis à Jean-Luc Mélenchon de triompher dans les urnes du département. Dans les Alpes-Maritimes, Marine Le Pen l'avait emporté d'un cheveu sur François Fillon avec 27,75% des suffrages exprimés contre 27,39%. Elle avait aussi fait le plein en Corse du Sud avec 28,62%. 

Robin Verner