BFMTV

“Si jamais Jean-Michel Blanquer ne donne pas une réponse forte, il va y avoir des morts” (L. Boyard, UNIL)

Le gouvernement tente de calmer la colère des "gilets jaunes" qui prévoient un "acte IV" ce samedi à Paris, faisant craindre des risques de violences comme lors de leurs dernières manifestations dans la capitale. Louis Boyard, président de l’Union nationale lycéenne (UNIL), était au micro de BFMTV ce jeudi matin.

Sur le même sujet