BFMTV

Nord-Pas-de-Calais-Picardie: Pierre de Saintignon n’exprime "aucun regret" à s’être rétracté

"Si je n’avais retiré ma liste, Marine Le Pen serait aujourd’hui présidente de notre région", a assuré ce lundi matin Pierre de Saintignon au micro de BFMTV. Le candidat socialiste, largement battu au premier tour des élections régionales dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, avait choisi de se rétracter quelques minutes après la publication des résultats du premier tour. En cas de triangulaire, Marine Le Pen arrivée en tête avec plus de 40% des suffrages, aurait eu de fortes chances de l’emporter. "Et ça, il n’en était pas question", a commenté Pierre de Saintignon qui n’exprime "aucun regret".

Sur le même sujet