BFMTV

Puteaux: la "Maire-Noël" offre des aspirateurs à ses électeurs

Joëlle Ceccaldi-Raynaud, maire de Puteaux, a offert des aspirateurs à ses administrés.

Joëlle Ceccaldi-Raynaud, maire de Puteaux, a offert des aspirateurs à ses administrés. - Patrick Kovarik - AFP

Après les cartables roses ou bleus, Puteaux est à nouveau au coeur d'une polémique liée à ses cadeaux. La ville des Hauts-de-Seine a offert à ses seniors 3.000 aspirateurs. Une distribution dont le coût et l'inutilité soulève l'opposition.

“Vends aspirateur neuf”. C’est ce qu’on peut lire cette semaine dans plusieurs annonces publiées sur Leboncoin.fr. Jusque-là, rien de surprenant. Si ce n’est que ces aspirateurs ont été offerts par la ville de Puteaux à ses administrés les plus âgés. Joëlle Ceccaldi-Raynaud, la maire de cette ville située en région parisienne, a offert pour Noël 3.000 aspirateurs de la marque Hoover aux seniors. Un cadeau que s’est empressé de dénoncer l’opposition.

“C’est du gaspillage de l’argent public, une opération purement clientéliste”, lance Christophe Grébert, conseiller municipal de l’opposition. L’élu UDI souligne, photos à l’appui, l’inutilité de ce présent, déjà revendu sur Internet. “Donner 3.000 aspirateurs à des personnes âgées, qui ont déjà tous les équipements nécessaires, c’est idiot”, souligne-t-il, ajoutant qu’il proposait à la place “des chèques cadeaux”, bien que “ce n’est pas la manière dont [il] pense la politique”.

"Payés avec la caisse sociale"

Mais ce qui révolte le plus l’élu UDI, c’est que cette opération aurait été “payée avec la caisse sociale”. “L’usage social ne se vérifie pas avec une telle opération”, s’insurge-t-il. Selon Metronews, le coût de cette distribution serait de 220.000 euros.

Et ce n’est pas la première fois que la mairie de Puteaux se retrouve au coeur d’une polémique liée à ses cadeaux. En septembre, une distribution de cartables aux écoliers de la ville avait soulevé l’opposition et alerté les médias. D’autant plus que par leurs couleurs - roses ou bleus - ces cartables rappelaient le message de la Manif pour tous, opposée au mariage gay et aux études de genre. Déjà, nombre de ces présents s’étaient retrouvés sur le site de vente entre particuliers.

Des aspirateurs offerts par la ville de Puteaux revendus sur Leboncoin.fr.
Des aspirateurs offerts par la ville de Puteaux revendus sur Leboncoin.fr. © Capture Leboncoin.fr

"10% du budget consacré à la communication"

Joëlle Ceccaldi-Raynaud a tout d’une reine à la tête d’une commune de luxe. En mars, l’édile UMP a été réélue dès le premier tour des municipales, avec près de 56% des voix. Et c’est avec poigne qu’elle entend conserver son siège, dans une ville où la manne financière de la Défense rapporte encore 90 millions d'euros de recettes fiscales. Et rien ne rebutte la maire pour satisfaire ses administrés.

Selon l’Express, en 2014, 1.400.000 euros de dépenses ont été budgétés pour les fêtes et les cérémonies, et 200.000 euros pour les réceptions. “Au total, 10% de budget de la ville est consacré à la communication et à ces cadeaux”, souligne Christophe Grébert.

Chaque année, la hôte de la “maire-Noël” délivre de nouveaux présents aux seniors et aux élus. Avant l’aspirateur, les administrés ont reçu des serviettes de bain Hermès, des pièces de cristal Lalique ou encore des bougies parfumées.

Aude Deraedt