BFMTV

Municipales: Louis Aliot (FN) donné perdant à Perpignan

Louias Aliot, candidat frontiste à Perpignan, serait battu par le maire sortant UMP.

Louias Aliot, candidat frontiste à Perpignan, serait battu par le maire sortant UMP. - -

Selon un sondage Ifop publié ce jeudi, le candidat frontiste serait battu par le maire sortant (UMP) Jean-Marc Pujol, quelque soit le scénario au second tour.

L'opération séduction est en passe d'échouer. Selon un sondage Ifop pour le quotidien l'Indépendant, le maire sortant UMP de Perpignan Jean-Marc Pujol l'emporterait au second tour des municipales, largement devant Louis Aliot, le candidat du FN qui a identifié la ville comme "prenable".

Au premier tour, Jean-Marc Pujol est crédité de 33%, contre 29% pour le compagnon de Marine Le Pen, suivi du candidat socialiste, le député Jacques Cresta (19%) et de l'écologiste (EELV) Jean Codognès (10%).

Les trois autres listes (divers centre, divers gauche et NPA) se disputent les 9% restants.

Un écart conséquent au second tour

Le maire sortant est donné vainqueur quel que soit le scénario du second tour: en cas de quadrangulaire (si Jean Codognès passe la barre des 10% et maintient sa liste), le maire sortant l'emporterait avec 37% des voix contre 28% pour Louis Aliot, 22% pour Jacques Cresta, et 13% pour M. Codognès.

En cas de triangulaire, l'enquête crédite Jean-Yves Pujol de 41% des voix et Louis Aliot de 30%, juste devant Jacques Cresta (29%).

Le sondage a été réalisé par téléphone du 18 au 20 février 2014 sur un échantillon représentatif de 506 personnes âgées de 18 ans et plus, inscrites sur les listes électorales à Perpignan, constitué d'après la méthode des quotas.

Compte tenu de la taille de cet échantillon, la marge d'erreur de cette enquête est importante (de 4,1% à 4,5% pour des résultats compris entre 30% et 50%) et ses résultats doivent être interprétés avec prudence.

Y. D .avec AFP