BFMTV

Municipales à Paris: Agnès Buzyn reste candidate 

Agnès Buzyn.

Agnès Buzyn. - Eric Feferberg / AFP

En retrait depuis la fin du premier tour des élections municipales au mois de mars, Agnès Buzyn a décidé ce mardi de rester candidate à la mairie de Paris.

Agnès Buzyn reste la candidate LaREM à la mairie de Paris. L'ancienne ministre de la Santé a annoncé sa décision à ses têtes de liste réunies ce mardi après-midi lors d'une visioconférence, selon des sources concordantes à BFMTV.

"Je suis bien candidate au second tour. Avec mon total engagement. Je suis pleinement engagée, déterminée, combative. On y va", a-t-elle affirmée lors de cette réunion.

Absente de la scène politique

Ce mardi matin, une première réunion avait été annulée au dernier moment. "La seule raison, c'est qu'elle hésite", avait avancé l'un des candidats, alors que l'ancienne ministre de la Santé est arrivée en troisième position lors du premier tour au mois de mars.

Ces derniers jours, les doutes sur le maintien de sa candidature s'étaient renforcés. La candidate LaREM apparaissait fragilisée après ses déclarations publiées dans Le Monde à propos de la gestion de la crise du coronavirus et du premier tour des municipales qualifié de "mascarade".

"J'aurai l'occasion de m'expliquer [sur ce que j'ai dit] au Monde et les attaques sur la crise. Les commissions d'enquête me permettront aussi de revenir sur la gestion de la crise", a assuré Agnès Buzyn à ses colistiers. "J'ai eu le malheur de ressentir les choses plus tôt. Perception décalée. Je m'en expliquerai", a également ajouté la candidate.

Depuis le début du confinement, elle ne s'était plus exprimée publiquement, tandis que ses rivales Anne Hidalgo et Rachida Dati ont continué à occuper le terrain. 

Thomas Soulié avec Benjamin Rieth