BFMTV

Elections municipales: Cédric Villani plaide pour un report "à mars prochain"

Cédric Villani

Cédric Villani - FRANCOIS GUILLOT / AFP

Le candidat dissident LaREM qui a obtenu 7% des voix au premier tour à Paris veut repousser le scrutin en 2021, en même temps que les élections régionales.

Alors que la perspective du second tour des élections municipales au mois de juin continue de s'éloigner, Cédric Villani plaide pour un report du scrutin au mois de mars 2021.

"Pour les élections, le plus sage et le meilleur, est de les reporter à mars prochain pour qu'elles aient lieu en même temps que les élections régionales", a déclaré ce lundi au micro de Radio Classique le candidat dissident LaREM qui avait récolté 7% des voix à Paris au soir du premier tour. 

Un second tour en juin ?

"Cela nous laisse quelques mois sans élections, qui nous permettront de nous concentrer sur la crise en cours", a ajouté le mathématicien et député de l'Essonne, qui a martelé ensuite sur Twitter: "la priorité doit être la lutte contre la crise qui nous touche mondialement". 

Initialement prévu pour la fin du mois de juin, le second tour des élections municipales pourraient être reporté après l'été. Lors de sa conférence de presse dimanche, le Premier ministre Edouard Philippe a déclaré ne pas savoir si ce scrutin pourrait avoir lieu à cette date

Quelques heures plus tôt, la ministre de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, avait laissé entendre qu'il pourrait avoir lieu "sûrement après l'été". 

Adopté le 23 mars dernier, la loi d'urgence sanitaire prévoit qu'un rapport du gouvernement sera remis au Parlement au plus tard le 23 mai 2020. Ce document "fondé sur une analyse du comité de scientifiques" doit permettre de se prononcer "sur l’état de l’épidémie de Covid-19 et sur les risques sanitaires attachés à la tenue du second tour et de la campagne électorale le précédant". 

Benjamin Rieth