BFMTV

Européennes: palmarès des listes alternatives et insolites

Exemples d'affiches de listes alternatives pour les élections européennes du 25 mai

Exemples d'affiches de listes alternatives pour les élections européennes du 25 mai - -

A chaque élection, son lot de listes farfelues et décalées. Pour les européennes, dont le vote a lieu le 25 mai prochain, BFMTV.com en a sélectionné quelques unes qui risquent bien de vous faire sourire...

A chacun sa cause. De la réforme de l'Eurovision en passant par une structure d'écoute pour les victimes de PV injustifiés, certaines propositions pour les élections européennes renferment quelques perles. Parce qu'il n'y a pas que les grands partis, voici un florilège de listes alternatives, qui méritent le coup d'oeil.

> "L'Europe, de Marrakech à Istanbul"

-
- © -

Un parti: le PFT, comprendre le Parti faire un tour. Collectif satirique, ses membres sont appelés "agents dormants". La liste est menée par l'artiste et activiste Gaspard Delanoë (rien à voir avec l'ancien maire de Paris).

Un slogan: "Oui au Maroc, non à la Suisse"

Une proposition: "Que tous les pays du Maghreb et du Machrek deviennent membres de l'Union européenne". Mais pas seulement. Le PFT propose aussi la construction d'un pont reliant Lampedusa à l'Italie afin de sauver 12.000 vies par an. Moins philantrope mais peut-être tout aussi important, il est également question d'une réforme en profondeur du concours de l'Eurovision.

> "Cannabis sans frontières"

-
- © -

Un parti: Cannabis sans frontières. Le collectif regroupe associations et individus qui militent contre la prohibition des drogues. La liste est menée par le militant et fondateur de l'association, Farid Ghehiouèche.

Un slogan: "Stop la prohibition"

Une proposition: Outre la légalisation des plantes thérapeutiques et thérapies alternatives, la liste défend "un monde sans frontières". Un monde qui revisiterait l'adage de Victor Hugo, "police partout, justice nulle part" pour devenir "justice partout, police nulle part".

> "Les Pirates pour une Europe des Citoyens"

-
- © -

Un parti: Le parti pirate. Celui-ci se présente comme "le seul parti politique à faire véritablement campagne à l’échelle de l’Europe", avec des listes dans quinze pays de l'UE. "Un projet unique pour une Europe des citoyens basée sur le Partage et la Coopération", est-il résumé sur le site.

Un slogan: "Tous pirates!"

Une proposition: la rubrique n'ayant visiblement pas été mise à jour depuis 2012, le droit à l'anonymat voire au pseudonymat, et l'interdiction de la vidéosurveillance semblent faire toujours partie du programme.

> "Espéranto langue commune équitable pour l'Europe"

-
- © -

Un parti: Europe-Démocratie-Esperanto. EDE est un mouvement politique européen militant pour une langue commune en Europe.

Un slogan: "Un projet pour une Europe plus démocratique"

Une proposition: "Démocratiser la communication internationale à l’aide d’une langue internationale équitable et accessible: l'espéranto". Kesako l'espéranto? il s'agit d'une langue inventée par Ludwik Lejzer Zamenhof à la fin du 19e siècle dans le but de faciliter la communication entre personnes de langues différentes.

> "Syndicat de lutte contre les banques"

-
- © -

Un parti: Le Syndicat de lutte contre les banques. Celui-ci s'adresse "exclusivement aux personnes possédant des griefs naturels contre ces organismes toxiques", explique la page Facebook du mouvement. Son chef de file est Dominique Michel, auteur du livre numérique Crise de la dette: Crime contre l’humanité. François Hollande, père de l’esclavage moderne.

Un slogan: "Act, react, impact", soit "agis, réagis, aies un impact". Oui en anglais dans le texte. En fait, il s'agit du slogan du Parlement européen.

Une proposition: relevant davantage de l'objectif que de la proposition, le syndicat réclame l'abrogation de la loi du 23 décembre 1988, (relative aux fonds qui collectent l’épargne des Français pour les placer sur les marchés). Une loi, selon Dominique Michel, "qui nous enchaîne au statut d'esclave authentique".

> "La France se réveille"

-
- © -

Un parti: L'ANDEVI, soit l'Association nationale de défense des victimes d'injustices. Mais attention, on ne parle pas de n'importe quelle injustice. Ici, le mouvement s'adresse aux usagers de la route victimes de PV pas justifiés. Son fondateur Daniel Merlet entend bien mettre fin à "la verbalisation à outrance".

Un slogan: "Des femmes et des hommes au service de la France, et non le contraire"

Une proposition: parce qu'adresser aux autorités une réclamation par recommandé revient au prix "d’un kilo de rouelle de porc", le candidat européen suggère "une structure d'écoute entièrement gratuite pour les victimes". Mais il promet également, en cas d'élection, de "restituer 50% de son indemnité parlementaire à des associations caritatives".

> "Pour une France royale au cœur de l'Europe"

-
- © -

Un parti: Alliance royale. Comme son nom semble l'indiquer, il s'agit d'un parti royaliste. Partant du constat que "les Français d’aujourd’hui écoutent plus Daft Punk que Lully", Alliance royale entend bien se positionner comme un parti royaliste moderne, dont "le monarque serait la clef de voûte de la société".

Un slogan: "Vive le roi pour que vive la France" ou encore ""Ils vous promettent la lune, exigez le soleil"

Une proposition: Pas réac pour un Louis d'or, Alliance royale propose ainsi de "renforcer la décentralisation en recréant les provinces, qui seraient représentées à travers des parlements".

Mélanie Godey