BFMTV

Copé: "Le FN en tête serait humiliant pour la France"

Jean-François Copé, ici le 21 mai à Paris, s'est exprimé à quelques jours des éelections européennes.

Jean-François Copé, ici le 21 mai à Paris, s'est exprimé à quelques jours des éelections européennes. - -

Le président de l'UMP estime dans une interview que les Français sont "exaspérés par le PS". Il redoute que le FN passe en tête lors des élections européennes qui ont lieu dimanche.

Jean-François Copé, président de l'UMP, affirme que si le Front national arrivait en tête dimanche lors des élections européennes, "ce serait humiliant pour la France", dans une interview à Paris Match, publiée ce jeudi.

"Attention aux sondages" qui placent le FN en première position à l'issue du scrutin, lance Jean-François Copé. "Nous faisons tout pour l'emporter car seule l'UMP aura le poids nécessaire pour construire une Europe des solutions. Le Front national en tête serait humiliant pour la France".

"Exaspérés par l'échec du PS"

Selon lui, "les Français, exaspérés par l'échec du PS, veulent dire leur colère. Mais en votant FN, ils donneraient un coup de main à François Hollande, choisiraient des députés qui n'auraient aucune influence et affaibliraient la France".

"Le FN, c'est l'Europe du blocage et la France du repli", insiste-t-il. Il estime également que "l'effondrement de la gauche est prévisible. Le PS n'a pas fait campagne, Manuel Valls a tenu trois meetings pendant que je suis allé dans toutes les eurorégions métropolitaines".

"En 2012, le parti était en lambeaux à la suite des défaites. Aujourd'hui, nous sommes redevenus le premier parti de France", assure Jean-François Copé.

G.C. et A. D. avec AFP