BFMTV

Benjamin Griveaux fustige les cadres du FN "qui n'ont jamais travaillé"

Le porte parole d'Emmanuel Macron, Benjamin Griveaux, a répondu à Marine Le Pen qui a qualifié mardi soir le leader d'En Marche! de candidat de "l'oligarchie". Selon lui, la présidente du Front national est "la candidate de l'oligarchie de la famille Le Pen".

Benjamin Griveaux, le porte-parole d'Emmanuel Macron le candidat d'En Marche!, a fustigé mercredi les propos tenus par Marine Le Pen, sur TF1 lundi soir, qualifiant l'ancien ministre de l'économie de candidat de "l'oligarchie".

Interrogé mardi matin sur RTL, Benjamin Griveaux a répondu aux propos de Marine Le Pen assurant qu'"elle est la candidate de l'oligarchie de la famille Le Pen. Elle est l'incarnation de l'héritage en politique. Vous avez un Le Pen candidat depuis 30 ans à l'élection présidentielle et pour les 25 prochaines années. Vous avez le père, la fille et probablement la nièce".

"Ils n'ont jamais passé d'entretien d'embauche"

Le porte-parole d'Emmanuel Macron a passé en revue les CV des principaux cadres du Front national, affirmant que si "Marine Le Pen a été vaguement avocate deux ans" elle était bien l'une des rares du parti à l'avoir fait. "Vous prenez les cadres du Front National, aucun n'a jamais travaillé. Marion Maréchal-Le Pen n'a jamais travaillé, Nicolas Bay n'a jamais travaillé, Florian Philippot n'a jamais travaillé, David Rachline n'a jamais travaillé". 

Benjamin Griveaux, ancien directeur de la communication et des relations institutionelles du groupe Unibail-Rodamco, a conclu que le Front national n'était qu'un rassemblement de gens "qui prétendent parler au nom du peuple, parler du travail, ils se présentent comme les tenants de l'emploi. Ils n'ont jamais passé d'entretien d'embauche de leur vie".
G.D.