BFMTV

Angela Merkel huée par des manifestants lors de sa visite d'un centre de réfugiés

Angela Merkel lors de son arrivée au centre de réfugiés de Heidenau

Angela Merkel lors de son arrivée au centre de réfugiés de Heidenau - Tobias Schwarz-AFP

La chancelière Angela Merkel a été accueillie par des huées de manifestants ce mercredi lors de son arrivée à un centre de réfugiés à Heidenau (Saxe), dans l'est du pays. La chancelière est en visite dans cet établissement, théâtre de heurts orchestrés par l'extrême droite durant le weekend.

Le groupe de manifestants qui mêlait badauds et militants d'extrême droite de l'autre côté de la route par rapport au centre de réfugiés, était entouré par la police.

Quelque 200 personnes présentes ont hué la chancelière, en scandant les slogans: "traîtresse" et "nous sommes la meute", en référence à des propos tenus par le vice-chancelier social-démocrate Sigmar Gabriel, premier responsable du gouvernement à s'être rendu à Heidenau après les affrontements entre policiers et extrême droite qui avaient fait plusieurs blessés vendredi et samedi soir. Il avait qualifié lundi ces manifestants de "meute".

"Il faut le dire clairement: il n'y aucune tolérance vis-à-vis de ceux qui remettent en question la dignité d'autrui", a martelé Angela Merkel.

Depuis le début de l'année, 252 attaques contre des centres d'hébergement ont eu lieu en Allemagne, soit plus d'une par jour.

la rédaction avec AFP