BFMTV

Yvelines: un enseignant, soupçonné de viol et d'agressions sexuelles sur des garçons, écroué

Deux policiers en vêtements traditionnels musulmans interpellent un suspect, mercredi à Marseille

Deux policiers en vêtements traditionnels musulmans interpellent un suspect, mercredi à Marseille - Capture d'écran

L'instituteur, âgé de 36 ans, a en partie reconnu les faits présumés durant sa garde à vue. Il aurait agressé sexuellement et violé plusieurs élèves dans l'école catholique où il enseigne, à Sartrouville.

Un enseignant d'un établissement catholique de Satrouville (Yvelines), soupçonné de viol et d'agressions sexuelles sur plusieurs de ses élèves âgés de huit à onze ans, a été mis en examen et écroué, a-t-on appris mercredi de sources concordantes. Les faits avaient été dénoncés par trois enfants auprès de leurs parents, lesquels s'étaient rendus la semaine dernière au commissariat de Sartrouville, dans la banlieue ouest de Paris.

Aveux devant le juge d'instruction

Placé en garde à vue, l'instituteur, jusqu'alors inconnu des services de police, a d'abord nié tout attouchement devant les enquêteurs. Mais, entendu ensuite par un juge d'instruction, il a en partie reconnu les agissements et fait état de pénétration sur l'un des garçons, obligeant le parquet de Versailles à prendre un réquisitoire supplétif pour "viol aggravé", alors que l'enquête s'orientait initialement vers des attouchements. "Il a été mis en examen et placé en détention provisoire mardi soir", a déclaré le parquet de Versailles.

L'enseignant, qui s'occupait des classes de CM1 et CM2, était en poste dans l'établissement privé depuis 2008. "Il y a une très grosse émotion au sein du groupe scolaire. Ses aveux devant le juge ont été un véritable coup de théâtre", a souligné une source proche du dossier. Les enquêteurs de la sûreté départementale des Yvelines, chargés de l'affaire, s'attachent à déterminer si d'autres enfants ont pu être victimes d'agissements similaires, a précisé une source policière.

la rédaction avec AFP