BFMTV

Vol MH370: la France ouvre une information judiciaire

L'avion disparu en mer faisait partie de la compagnie Malaysia Airlines, pourtant réputée pour son exigence de sécurité.

L'avion disparu en mer faisait partie de la compagnie Malaysia Airlines, pourtant réputée pour son exigence de sécurité. - -

La justice a décidé d'enquêter sur l'affaire car quatre des passagers disparus étaient des ressortissants français.

Le parquet de Paris a ouvert mercredi une information judiciaire pour homicide involontaire après la disparition mystérieuse le 8 mars du vol MH370 de Malaysia Airlines, à bord duquel se trouvaient 239 personnes, a annoncé vendredi une source judiciaire.

L'enquête, confiée à un ou plusieurs juges d'instruction, a été ouverte car quatre Français figuraient parmi les passagers de l'avion, qui n'a toujours pas été retrouvé à ce jour. Le parquet avait déjà lancé une enquête préliminaire le 11 mars, trois jours après la disparition de l'appareil, qui devait relier Kuala Lumpur à Pékin.

Qui étaient les passagers français?

Laurence Wattrelos et ses deux enfants, Ambre, 14 ans, et Hadrien, 17 ans, avaient embarqué le samedi à bord du Boeing 777-200 de la Malaysia Airlines, à Kuala Lumpur. Ces Français résidant à Pékin avaient passé quelques jours de vacances dans un village Club Med de Malaisie, à l'occasion des vacances scolaires. Avec eux, Yan Zhao, la petite amie franco-chinoise d'Hadrien.

Les Wattrelos habitaient la capitale chinoise depuis 2008. Les enfants étaient scolarisés dans le lycée français de la ville. Le père, de retour en France depuis janvier pour raisons professionnelles avec leur fils aîné, étudiant à Polytechnique, devait les rejoindre le lendemain de l'accident.

A. G. avec AFP