BFMTV

Vendée: un buste à l'effigie de Simone Veil vandalisé une semaine après son inauguration

Une affiche de Simone Veil, place de la République à Paris

Une affiche de Simone Veil, place de la République à Paris - GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Moins d'une semaine après son inauguration, le buste de la place Simone-Veil à La Roche-sur-Yon, en Vendée, a été repeint à la bombe bleue dimanche.

C'est une dégradation qui a choqué les habitants de La Roche-sur-Yon. Un buste en bronze à l'effigie de Simone Veil, inauguré il y a une semaine dans la capitale vendéenne, a été la cible de dégradations ce dimanche, a révélé lundi Ouest-France. Le visage de l'ancienne ministre de Valéry Giscard d'Estaing, inhumée au Panthéon le 1er juillet 2018, a été recouvert à la bombe bleue.

La mairie a déposé plainte. "C'est une vraie colère de voir ça", s'est ulcéré Luc Bouard, édile divers droite de La Roche-sur-Yon, auprès de Ouest-France. "Elle a tellement marqué son époque et fait évoluer la société qu'elle a toujours ses détracteurs", a-t-il par ailleurs déclaré sur actu.fr

Le panneau indiquant le nom de la nouvelle place a également été vandalisé: des individus y ont posé des autocollants de l'Action française, groupuscule nationaliste et royaliste. Luc Bouard ne peut cependant pas "affirmer" qu'il y ait un lien entre la dégradation du buste et les autocollants d'extrême droite. La statue va être nettoyée par les agents municipaux. 

Jules Pecnard