BFMTV

Un ancien gendarme mis en examen pour complicité de viol et d'agressions sexuelles

Le statut d'auto-entrepreneur, lancé en 2009, permet de créer facilement son entreprise.

Le statut d'auto-entrepreneur, lancé en 2009, permet de créer facilement son entreprise. - SAUL LOEB / AFP

INFO BFMTV - Le cinquantenaire à la retraite est soupçonné d'avoir payé un intermédiaire aux Philippines pour pouvoir assister à distance à des viols sur mineurs.

Un ancien gendarme, âgé d’une cinquantaine d’années et à la retraite depuis janvier 2017, a été mis en examen mercredi à Nancy pour complicité de viols et d’agressions sexuelles.

L'homme est soupçonné d’avoir payé un intermédiaire aux Philippines pour pouvoir assister à distance à des viols sur mineurs. Chez lui, dans son ordinateur, les enquêteurs de l’OCRVP, l’office central pour la répression des violences aux personnes, ont retrouvé des messages envoyés à cet intermédiaire philippin. Mais pas les vidéos. L’homme conteste le fait qu’il s’agissait de mineurs.

Il a été placé sous contrôle judiciaire. Le parquet de Nancy avait requis son placement en détention provisoire

Sarah-Lou Cohen avec Jeanne Bulant