BFMTV

Toulouse: une fusillade fait au moins un mort et six blessés

Une fusillade a éclaté dans un quartier de Toulouse ce lundi soir, faisant au moins un mort et six blessés, dont deux graves. La thèse du règlement de compte est étudiée.

Une fusillade a fait un mort et six blessés, dont deux graves, lundi soir dans le quartier sensible de La Reynerie à Toulouse, a-t-on appris auprès de la préfecture.

"Aucune piste n'est écartée mais il n'y a pas à ce stade d'élément terroriste", a-t-on précisé de même source, sans plus d'informations sur les circonstances. Les premières constatations feraient plutôt penser à un règlement de compte, a-t-on souligné de source proche de l'enquête.

"Un des quartiers les plus dangereux de France"

Luc Escoda, secrétaire général de la branche occitane du syndicat policier Alliance, a abondé dans le même sens auprès de BFMTV, tout en donnant des détails supplémentaires:

"C’est à 21h environ que des individus qui circulaient sur un deux-roues motorisé se sont arrêtés avec des armes automatiques et ont tiré sur un groupe d’individus place Abbal, en plein quartier du Mirail-Reynerie, qui fait partie des zones sensibles de Toulouse. C’est un des quartiers les plus dangereux de France. Pour le moment, l’enquête est en cours. C’est le SRPJ qui est saisi et on pense très certainement à un règlement de compte."

Le quartier de la Reynerie, dans l'ensemble plus vaste du Mirail, dans le sud-ouest de Toulouse, avait été le théâtre, l'été 2016, de deux agressions par balles qui avaient alors fait penser à des règlements de comptes. Le 5 juillet 2016, un jeune homme de 19 ans, connu des services de police, avait été grièvement blessé par un tir d'arme de chasse, à Bellefontaine, qui fait partie de la Reynerie. Quelques jours auparavant, dans le quartier du Mirail, également situé à la Reynerie, un Russe d'origine tchétchène était tombé sous les balles d'un commando à scooter, qui avait pris la fuite.

R.V. avec AFP