BFMTV

Saisie record d'une demi-tonne d'écailles de tortues à Roissy

Les douaniers ont saisi 500 kg d'écailles de tortues à Roissy.

Les douaniers ont saisi 500 kg d'écailles de tortues à Roissy. - Geoffroy Van der Hasselt - AFP

Les douaniers de Roissy ont saisi la semaine dernière 500 kilos d'écailles de carapace de tortues marines.

Prise record pour les douaniers de Roissy. Le 13 juillet dernier, les agents du service des douanes de l'aéroport ont découvert un chargement de 4.960 écailles de tortues d'un poids de 500 kg en tout. Ces écailles appartenaient à des tortues marines de l'espèce Eretmochelys imbricata, un animal menacé d'extinction et protégé.

Dans un communiqué, la douane précise que "cette découverte correspondrait au massacre d'environ 380 tortues marines", "une atteinte grave à la diversité". Répartie dans 15 colis, la cargaison à en provenance d'Haïti avait pour destination le Vietnam.

Les trafics, menace pour la biodiversité

Malgré l'interdiction du commerce de ces écailles, elles sont toujours utilisées dans l'artisanat pour réaliser des objets comme des lunettes ou encore pour embellir des meubles.

"Le trafic des espèces menacées est l'un des trafics les plus importants, qui d'ailleurs alimente d'autres trafics, et c'est une composante importante de l'érosion de la biodiversité", a rappelé mardi soir Nicolas Hulot à l'AFP. 

Le ministre de la Transition écologique, accompagné de Gérald Darmanin, ministre de l'action et des comptes publics étaient venus saluer le travail des douanes après cette "saisie record".

En 2016, la douane a réalisé 493 constatations portant sur des spécimens protégés. Un chiffre en hausse de 16,5% par rapport à 2015.

C. B