BFMTV

Procès Laetitia: la déposition du père d'accueil crée le malaise

BFMTV

Gilles Patron, père de l'ex-famille d'accueil de Laetitia Perrais, a créé un malaise jeudi en déposant devant la cour d'assises de Loire-Atlantique, qui juge Tony Meilhon, le meurtrier présumé de Laetitia. L'homme doit en effet comparaître devant cette même cour en janvier 2014 pour viol sur la propre soeur de Laetitia, Jessica, présente dans la salle d'audience.

La cour a rappelé que des lettres de Laetitia indiquant son intention de se suicider avaient été retrouvées dans sa chambre, et qu'une de ses amies avait indiqué que la jeune femme s'était elle-même plainte d'avoir été violée par Gilles Patron.

"Je n'ai jamais touché un cheveu de Laetitia, jamais, je peux le jurer sur la tête de mes petits-enfants", a déclaré Gilles Patron à qui le président lui a rétorqué qu'il "faut laisser ses petits-enfants en dehors de tout ça".

L'une des filles du couple Patron a pour sa part déclaré que le mal-être de Laetitia pouvait être imputable à sa soeur Jessica "qu'elle ne supportait plus". Dans la matinée, les services sociaux avaient à l'inverse décrit les deux soeurs comme très proches.

M. T. avec AFP