BFMTV

Paris: la famille du propriétaire d'un bar-club victime d'enlèvement

Le bar Pachamama

Le bar Pachamama - Google Street View

La nièce et la soeur du patron bar-club parisien, le Pachamama, rentraient à leur domicile quand elles ont été agressées par plusieurs individus.

Plusieurs dizaines de milliers d'euros ont été dérobés dans une discothèque parisienne, le Pachamama, situé dans le 12ème arrondissement, dans la nuit de lundi à mardi.

Selon nos informations, la nièce du patron de cette discothèque, une jeune femme de 34 ans, et sa mère rentraient chez elles à Orgeval, dans les Yvelines. Sur le pas de leur porte, elles se font agressées par plusieurs hommes cagoulés munis d'un brassard de police. La jeune femme est ligotée et laissée dans la salle-de-bains de son domicile. Sa mère est enlevée et emmenée en voiture. 

Récupérer les clés du Pachamama

Peu après 23 heures, la nièce du patron du Pachamama parvient à défaire ses liens et prévient la gendarmerie d'Orgeval. Elle explique que les malfaiteurs veulent se rendre, avec sa mère, au bar pour y récupérer de l'argent. A Paris, une patrouille de police se rend sur place mais trouve l'établissement fermé, sans aucun élément suspect.

La mère de la jeune femme est finalement retrouvée dans la nuit à Bry-sur-Marne, dans le Val-de-Marne, où les malfaiteurs l'ont abandonnée. Elle explique aux forces de l'ordre avoir donné les clés de l'établissement à ses agresseurs qui l'ont alors relâchée.

Quand les gendarmes ont pénétré dans le club, le coffre qui contenait du numéraire était vide. Le butin pourrait atteindre plusieurs dizaines de milliers d'eurosLa brigade de Rambouillet et la section de recherches de la gendarmerie de Versailles sont saisies de l'enquête.

William Helle avec Cyrielle Cabot