BFMTV

Paris: 5 millions d'euros de bijoux volés par ruse grâce à un tour de "passe-passe"

Un diamant dans une vitrine (illustration)

Un diamant dans une vitrine (illustration) - Flickr.com / CC / Racineur

Le 30 décembre dernier, un homme a réussi un "coup" hors norme dans une bijouterie de luxe du 8e arrondissement de Paris.

Sans arme ni violence. Ni même sans lever le moindre soupçon. Le 30 décembre dernier, un homme entre dans la bijouterie De Grisogono vers 10h, situé au 30 rue de la Boétie, à deux pas des Champs-Elysées, dans le 8e arrondissement de Paris.

Véritable Arsène Lupin, l'individu a rendez-vous pour découvrir dans le cadre d'un "show room privé" des bijoux de luxe, et notamment deux bagues et deux diamants. 

Selon TF1, c'est à ce moment-là que le malfrat commet un véritable tour de passe-passe, digne d'un scénario de film: il échange les deux écrins des bijoux, pour finalement s'emparer d'un butin estimé entre 3,5 millions et 5,2 millions d'euros.

Deux heures plus tard

Visiblement à l'aise et ne dévoilant rien de son méfait face aux employés de l'établissement de la marque de luxe suisse, qui produit des montres et des bijoux, l'homme a agi à visage découvert, en profitant d'un instant de flottement lors de cet entretien pour échanger les deux boîtes. 

Le crime était alors - presque - parfait. Et pour cause: de vulgaires copies avaient été disposées dans un écrin. Ce n'est finalement que deux heures plus tard que le bijoutier s'est rendu compte de l'arnaque, dévoilent nos confrères.

L'enquête a été confiée à la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire parisienne.

Xavier Allain