BFMTV

Oise: une adolescente menacée sur internet après avoir frappé un lapin

Un lapin - Image d'illustration

Un lapin - Image d'illustration - JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La jeune femme est également visée par la plainte d'une association de défense des animaux.

Insultes, menaces et dépôt de plainte, depuis maintenant plusieurs jours, la vie de cette jeune femme de seulement 14 ans originaire de Compiègne dans l’Oise ressemble à une lente descente aux enfers. Les faits remontent au dimanche 16 septembre, lorsque l’adolescente fête son anniversaire, souligne Le Parisien. Ce jour-là, plusieurs vidéos de l’événement sont mises en ligne sur Snapchat dont une qui a profondément choqué plus de 40.000 utilisateurs.

Sur cette courte séquence, on voit en effet l'intéressée brutalement frapper un lapin avec son pied en bordure d'une forêt, sans aucune raison apparente. Interrogé par le média francilien, son père tente malgré tout de calmer le jeu et d’apporter un semblant d’éclairage.

"Ma fille a conscience qu’elle a fait une bêtise, elle en a mal au cœur. Mais le groupe d’amis a ce jour-là croisé un homme qui leur a dit que ce lapin, qui saignait des yeux et des oreilles, n’allait pas s’en sortir. Elle a voulu, stupidement, abréger ses souffrances."

Une explication qui a bien du mal à convaincre l’association alsacienne de dépense des animaux One Voice, qui a assuré avoir "déposé plainte auprès du parquet de Compiègne."

Plainte de la famille?

"Je crois qu’elle a compris son erreur, a pu s’expliquer avec ses amis. Toute notre famille est impactée. Nous aimons les animaux et nous allons même adopter un chaton" poursuit le père, choqué par la violence de la situation.

Comme le rapporte une nouvelle fois Le Parisien, ce dernier compte engager un avocat en droit à l’image "pour porter plainte et n’exclut pas de poursuivre en justice toute personne qui menacerait sa fille."

Afin de se protéger, l'adolescente a supprimé l’ensemble le de ses comptes sur les réseaux sociaux.

Hugo Septier