BFMTV

Notre-Dame-des-Landes: décision du Conseil d'Etat le 20 juin

A Rennes, la mobilisation contre le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes est active. (Photo d'illustration)

A Rennes, la mobilisation contre le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes est active. (Photo d'illustration) - JEAN-FRANCOIS MONIER - AFP

Le Conseil d'État, saisi en urgence par des opposants au projet de transfert de l'aéroport nantais à Notre-Dame-des-Landes qui espèrent empêcher une consultation populaire, rendra finalement sa décision le 20 juin.

Initialement programmée lundi, la décision du Conseil d’Etat à la suite de sa saisine en urgence par des opposants au projet de transfert de l’aéroport nantais à Notre-Dame-des-Landes, pour empêcher une consultation populaire à ce sujet, a été renvoyée par le référé de la plus haute juridiction administrative au 20 juin, à une formation collégiale de neuf membres, plus solennelle.

Le Conseil d’Etat ne répondra sur le projet en soi

La nouvelle audience se tiendra donc le lundi 20 juin dans la matinée et la décision sera rendue dans l'après-midi, a annoncé mardi le Conseil d'État dans un communiqué. Il a été saisi par les deux principales associations opposées à ce projet contesté, l'Acipa et le Cédpa, ainsi que par Attac 44 et trois couples, expulsables depuis le 25 janvier, non pas sur le projet lui-même, mais sur la légalité d'un décret organisant une consultation populaire, prévue le 26 juin, la première du genre en France.

A.M avec AFP