BFMTV

Nord: un prêtre soupçonné de viol placé en garde à vue

Photo d'illustration

Photo d'illustration - François Guillot - AFP

Le mis en cause reconnaît avoir eu une relation sexuelle avec la plaignante mais maintient que le consentement était mutuel.

Un prêtre du Nord âgé de 53 ans a été placé en garde à vue jeudi, a indiqué ce vendredi une source judiciaire. L'homme d'Eglise, originaire du Congo et nommé à la tête de la paroisse en 2015, est accusé de viol par une fidèle âgée de 18 ans.

"Le mis en cause reconnaît le rapport sexuel mais sur le consentement, il considère qu'il n'a pas agi par contrainte", a commenté le parquet de Dunkerque, confirmant une information de La Voix du Nord.

La jeune fille a porté plainte après les faits qui se sont produits lundi matin, au presbytère de Wormhout, selon la même source. Le prêtre devrait être déféré samedi devant le parquet qui décidera soit de l’ouverture d’une information judiciaire pour viol, soit de poursuites pour agression sexuelle accompagnées d’une convocation devant le tribunal correctionnel. 

En février 2018, un autre prêtre du Nord avait été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, soupçonné de viols et d'agressions sexuelles aggravés sur une jeune paroissienne. L'instruction est toujours en cours.

Ambre Lepoivre avec AFP