BFMTV

Népal: la Française portée disparue retrouvée morte

Mélanie Guérin devait rentrer le 12 août.

Mélanie Guérin devait rentrer le 12 août. - Capture Facebook

La famille de Mélanie Guérin n'avait plus de nouvelle de la jeune femme, originaire de Nantes, depuis le 6 août.

Sa famille était sans nouvelle depuis le 6 août. Le corps sans vie de Mélanie Guérin, 35 ans, a été retrouvé dans un ravin à Tindobato, situé à environ 70 kilomètres de Pokhora, la ville où elle séjournait avant sa disparition. Le journal népalais myRepublica affirme que le corps de la jeune Nantaise se trouvait en état de décomposition. 

Les autorités ont été prévenues par des villageois. Ces derniers sentant une mauvaise odeur près de la route avait appelé la police. "Ils ont sorti le corps du ravin mais n'ont pas pu l'identifier, explique Yam Prasad Subedi, le directeur général adjoint du district. Certains des amis de la jeune femme ont été appelés sur place mais le chef de la police Bir Bahadur Pulami confirme :

"Le visage était méconnaissable (...) mais nous pensons qu'il s'agit de la personne portée disparue, ses amis ayant reconnu sa chevelure, ses habits et ses bijoux. (...) Une autopsie sera menée pour déterminer les causes de la mort. Notre enquête se poursuit"

Mobilisation

Le 6 août dernier, Mélanie Guérin avait envoyé un dernier email à son compagnon lui indiquant que tout allait bien pour elle. La touriste française, qui voyageait seule, devait rentrer en France vendredi dernier. Au Népal depuis quasiment un mois, elle pratiquait le woofing. En échange d'un lit chez l'habitant, elle travaillait dans des fermes. Après cette expérience, elle avait passé quelques jours à Pokhora avant de tenter de rallier en bus Lumbini à 180 kilomètres.

Une destination qu'elle n'a jamais rejointe. Ses affaires, notamment son passeport, son billet d'avion retour et son carnet de voyage, ont été découvertes il y a quelques jours au bord d'une route qui relie Pokhara à la ville de Butwal. Immédiatement sa famille, soutenue par de nombreux amis avaient lancé de nombreux avis de recherche sur les réseaux sociaux. 

Le ministre "Jean-Marc Ayrault s'est entretenu avec la famille de Mélanie Guérin pour lui présenter ses condoléances et lui faire part de toute sa solidarité dans cette épreuve", précise un communiqué.

J.C.