BFMTV

Nabilla en détention provisoire à la maison d'arrêt de Versailles

Une information judiciaire pour "tentative d'homicide volontaire" a été ouverte samedi contre la vedette de la téléréalité Nabilla Bennattia.

Une information judiciaire pour "tentative d'homicide volontaire" a été ouverte samedi contre la vedette de la téléréalité Nabilla Bennattia. - BFMTV

VIDEO - La vedette de la téléréalité Nabilla Benattia, soupçonnée d'avoir poignardé son petit ami, a été mise en examen dans la nuit de samedi à dimanche et placée en détention à la maison d'arrêt de Versailles.

Nabilla n'a pas convaincu les enquêteurs qu'elle n'a pas blessé au couteau son compagnon: la star de téléréalité a été mise en examen dans la nuit de samedi à dimanche pour "tentative d'homicide volontaire" et "violences volontaires aggravées". Elle a été placée en détention provisoire à la maison d'arrêt de Versailles.

La jeune femme "vit sa détention provisoire comme une injustice", a indiqué son avocat sur BFMTV. Selon Marin Desrues, "il n'y a aucun élément matériel qui fonde" les faits qui lui sont reprochés.

Le parquet avait ouvert samedi une information judiciaire pour "tentative d'homicide volontaire", pour les faits survenus dans la nuit de jeudi à vendredi dans un appart'hôtel de Boulogne-Billancourt, près de Paris. Mais aussi pour violences volontaires avec arme par concubin pour un incident qui avait eu lieu le 8 août, lorsque le petit ami, Thomas Vergara, avait été blessé dans le dos à Coudoux dans les Bouches-du-Rhône.

L'état de santé de Thomas s'est amélioré

Nabilla Benattia, transférée dans l'après-midi au palais de justice de Nanterre, a été présentée dans la soirée à un juge d'instruction qui a ensuite décidé de sa mise en examen. 

Thomas Vergara, profondément blessé d'un coup de couteau au thorax, a pu être entendu samedi matin, son état de santé s'étant "amélioré", avait dit auparavant le parquet. Selon sa version, le couple aurait été attaqué par trois hommes alors qu'il rentrait en taxi à l'appart'hôtel de Boulogne-Billancourt. Dans un premier temps, des sources concordantes avaient rapporté vendredi que la jeune femme de 22 ans avait tenu des propos similaires.

Une situation de couple "problématique"

Mais les premiers éléments de l'enquête n'avaient pas confirmé cette version, notamment les images de vidéosurveillance. Durant sa garde à vue, Nabilla Benattia a finalement affirmé que son compagnon s'était blessé lui-même lors d'une dispute. Au cours de la soirée, Thomas Vergara aurait pris de la cocaïne et aurait eu un comportement violent. "Elle a expliqué qu'ils ont eu une altercation et qu'il a pris un couteau. Dans la confusion, il se serait alors porté un coup à lui-même", a relaté le parquet.

Un scénario confirmé par son avocat. "La seule version de mademoiselle Benattia, c'est celle qui est inscrite sur les PV, la seule qu'elle ait livrée aux policiers pendant la garde à vue. Les premiers propos rapportés dans les médias n'ont aucune valeur, ce sont des propos vaguement rapportés par des personnes présentes sur place", a-t-il déclaré samedi.

"Confronté aux déclarations de Nabilla", Thomas Vergara "dit que c'est n'importe quoi", a toutefois fait savoir le parquet. Selon Me Desrues, il y avait entre Nabilla et Thomas "une situation de couple qui vraisemblablement était problématique".

E. M. avec AFP