BFMTV

L'homme qui a escaladé la tour Eiffel s'est rendu aux pompiers

Un individu a escaladé la tour Eiffel ce lundi après-midi. L'homme s'est finalement rendu aux pompiers après plusieurs heures suspendu au dessus du vide.

La tour Eiffel a été évacuée ce lundi après-midi après qu'un homme a été observé en train d'escalader la façade du monument. L'individu, âgé d'une quarantaine d'années environ, est parvenu à atteindre le 3e étage où il a passé plusieurs heures avant de se rendre aux pompiers, peu avant 22 heures. 

Un négociateur de la police nationale et un pompier ont rapidement pris contact avec le grimpeur qui s'est finalement rendu peu avant 22 heures. Les motivations exactes de son geste sont pour l'heure inconnues.

"L'urgence, c'était d'établir le contact. Après tout dépend de la psychologique de la personne. S'agit-il d'un acte revendicatif ? A priori, là, on a quelqu'un qui est déséquilibré, désespéré et qui peut attenter à sa vie et se jeter dans le vide. C'est également pour cela qu'on évacue le bâtiment: par sa chute, il pourrait blesser ou tuer des personnes en dessous", explique Jérôme François, secrétaire général Unsa pompiers. "C'est de la psychologie. Il faut négocier avec. Les pompiers ont fait appel à des négociateurs habitués à négocier avec les forcenés pour le convaincre de revenir à la raison et de se rendre."

La moitié du Champs-de-mars évacuée

Les touristes qui se trouvaient sur le monument ont été évacués lundi en début d'après-midi. Ceux qui devaient visiter la tour ont été invités à reporter leur visite.

"On nous a dit que quelqu'un était en train d'escalader dans la tour Eiffel. Nous on déjeunait dans le restaurant. On nous a dit de sortir et de descendre. On ne l'a pas vu grimper", raconte une touriste.

Carole Blanchard, Cyrielle Cabot avec Raphaël Maillochon