BFMTV

Jusqu'à 740.000 automobilistes français rouleraient sans assurance

Yohann, comme des milliers d'autres automobilistes français, roule sans assurance

Yohann, comme des milliers d'autres automobilistes français, roule sans assurance - -

Entre 370.000 et 740.000 conducteurs rouleraient sans assurance. "Un phénomène inquiétant" disent les professionnels car en cas d'accident ce sont les assurés qui doivent payer.

Le phénomène est de plus en plus répandu. Des centaines de milliers de conducteurs rouleraient sans assurance, selon des estimations publiées jeudi par le Fonds de garantie des assurances. Une tendance inquiétante car en cas d'accident, ce sont les assurés qui doivent payer. Mais pourquoi conduisent-ils sans assurance auto?

Trop cher

Cela fait cinq ans que Yohann conduit, dont quatre sans assurance. La raison est essentiellement pécuniaire: "La première année, je me suis assuré. Puis les autres années, comme je n’en ai pas les moyens, j’ai pris l’habitude de ne pas m’assurer. Payer 800 ou 900 euros l’année, ça fait beaucoup", argumente-t-il.

Et comme Yohann, de plus en plus d'automobilistes décident d'économiser cette somme. D'après le Fonds de garantie des assurances en France, entre 370 et 740.000 conducteurs roulent sans assurance.

"Très inquiétant", disent les professionnels, car ces automobilistes sont impliqués dans un nombre croissant d'accidents. Et dans ce cas, ceux qui paient sont paradoxalement les assurés.

Endettés pour des années

"Les victimes de ces personnes non assurées sont indemnisées par le Fonds de garantie", explique François Werner, le Directeur général de la structure. "Après il faut bien que nous nous financions. Nous nous finançons en poursuivant les auteurs qui sont du coup endettés pour des années mais aussi, forcément, par une contribution de la collectivité des assurés", poursuit-il.

L'an dernier, le coût de la conduite sans assurance a été estimé à plus de 88 millions d'euros.

M.G. avec Kelly Laffin et Julien Jacquet