BFMTV

INFO BFMTV - Une jeune femme rentrée de Syrie placée en garde à vue à la DGSI

Le siège de la DGSI, à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine)

Le siège de la DGSI, à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) - Lionel Bonaventure

INFO BFMTV. Une femme de 21 ans a été placée en garde à vue à la DGSI mardi soir à son retour de Syrie.

De retour de Syrie mardi soir, une femme âgée de 21 ans a été placée en garde à vue à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste". 

Elle avait rejoint en août dernier, alors qu'elle était en vacances avec sa famille au Maroc, la katiba d’Omar Omsen, considéré comme le principal recruteur de candidats au jihad. Son groupe, proche d'Al-Qaïda, est installé à quelques kilomètres de la frontière turque à l'ouest de la Syrie. 

Accompagnée de son nourrisson

La jeune femme est restée sur place un peu plus de deux mois avec son fils, âgé seulement de quelques mois, avant de réussir à s'enfuir. Elle avait tenté une première fois de prendre la fuite en septembre en compagnie d'une Belge de 14 ans qui appartenait au même groupe, en vain. Elle avait été rattrapée puis frappée.

Elle est finalement parvenue à rejoindre la Turquie où elle a été arrêtée par les autorités, puis remise à la France dans la soirée de mardi. Sa garde à vue à la DGSI peut durer jusqu'à 96 heures. Le nourrisson a pour sa part été placé. Il s'agit du dixième retour officiel de Syrie depuis le début de l'année 2017.

Céline Penicaud avec Cécile Ollivier et Céline Martelet