BFMTV

Il vivait dans 1,56 m2: l'affaire sera plaidée de nouveau en janvier

BFMTV

L'affaire du locataire d'un minuscule appartement d'1,56 m2 qui avait assigné son ex-propriétaire en justice en octobre sera rejugée en janvier, le tribunal d'instance du XIe arrondissement de Paris ayant ordonné la réouverture des débats, a annoncé mardi à l'AFP l'avocate du locataire.

Le tribunal, qui devait rendre sa décision mardi, "a ordonné la réouverture des débats, l'affaire sera plaidée de nouveau en janvier", a déclaré à l'AFP Me Aurélie Geoffroy, qui n'avait pas encore connaissance du motif de cette réouverture.

Son client a vécu quinze ans dans un local d'environ 4 mètres carrés très mansardé, dont seulement 1,56 mètre carré est comptabilisé selon la loi Carrez. Il s'acquittait d'un peu plus de 300 euros de loyer mensuel pour cette chambre sans douche ni WC, dotée d'un simple lavabo.

"Une nouvelle affaire de mal-logement qui présente un triste record", avait plaidé Me Geoffroy réclamant le remboursement de cinq ans de loyer, soit environ 19.000 euros et 5.000 euros à titre de préjudice moral.