BFMTV

Il vit en combinaison de plongée, son couple finit au tribunal

Des plongeurs dans les eaux de Manado, le 16 août 2009. (Photo d'illustration)

Des plongeurs dans les eaux de Manado, le 16 août 2009. (Photo d'illustration) - Sonny Tumbelaka - AFP

Chacun des conjoints a porté plainte pour violence conjugale. Le couple comparaissait vendredi au tribunal correctionnel de Calais.

Les conjoint(e)s peuvent parfois avoir des habitudes agaçantes qui, au bout de quelques années de mariage, deviennent tout simplement insupportables. Pour ces deux trentenaires vivant à Calais, ensemble depuis deux ans et parents de deux enfants, la situation est devenue hors de contrôle, car l'époux passe tout son temps en combinaison de plongée.

"Mon compagnon a une addiction, il passe ses journées et ses nuits en combinaison de plongée. Je suis à bout, je n’en peux plus et c’est source de conflits à chaque fois", explique sa femme, à la fois victime et prévenue. 

Condamnés tous les deux à deux mois de prison avec sursis

Chacun a en effet porté plainte contre l'autre pour violence conjugale, après deux altercations en décembre 2016 et février dernier. Une tentative d'étranglement a même été rapportée, indique Nord Littoral. Pour une raison inexpliquée, le mari passe tout son temps habillé en homme-grenouille mais se dit "conscient de son problème" selon le quotidien local, et assure se faire soigner. Le couple semble néanmoins prêt à aller de l'avant.

"Tout ce que l’on veut aujourd'hui c’est reconstruire notre couple, nous sommes allés trop loin dans les violences par rapport à cette addiction et aujourd'hui c’est derrière nous", a assuré l'homme, reparti du tribunal en compagnie de sa conjointe, alors qu'ils comparaissaient vendredi.

Tous deux ont été condamnés à deux mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Calais. 

Liv Audigane