BFMTV

Georges Tron confronté à ses accusatrices de viol

BFMTV

Ce jeudi matin, George Tron, député maire UMP de Draveil va se confronter à ses deux plaignantes. Les deux femmes l'accusent de viols pratiqués sous couvert de réflexologie. La confrontation a lieu au tribunal d’Évry. Il s'agit de l'un des derniers actes avant la clôture de l'instruction.

Face au juge d'instruction, deux versions vont s'affronter ce jeudi. D’un côté, celle des plaignantes, qui accusent Georges Tron de viols pratiqués sous couvert de massage des pieds. De l’autre, celle de l'élu, qui nie les faits, et se dit victime d'un complot, orchestré par ses ennemis politiques à Draveil.

Les avocats de l’ancien maire de Draveil sont persuadés que l'affaire a basculé en sa faveur. Ils misent sur des expertises psychologiques défavorables aux accusatrices. De même, ils soulignent les incohérences de l'une des plaignantes qui lors de son audition, s'est trompée dans les dates des viols présumés.

Pour l’heure, Georges Tron, qui est mis en examen pour viol en réunion est toujours placé sous contrôle judiciaire.