BFMTV

En Moselle, une stèle nazie érigée sur un terrain privé

Un drapeau nazi brandi à Washington aux Etats-Unis, le 19 avril 2008. Photo d'illustration

Un drapeau nazi brandi à Washington aux Etats-Unis, le 19 avril 2008. Photo d'illustration - DAVID S. HOLLOWAY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Une enquête pour apologie de crimes contre l'humanité a été ouverte par le parquet de Sarreguemines, en Moselle, après la découverte de cette stèle.

C'est une initiative qui soulève l'indignation. Une stèle en l'honneur de soldats nazis a été érigée dans le petit village de Lengelsheim situé en Moselle, rapporte l'Est Républicain. Elle a été découverte sur une parcelle privée, qui appartient à une famille allemande.

"Le monument vient sans doute d’être installé. Le ciment est encore frais. Les fleurs ne sont pas fanées, les rubans noir et rouge encore bien colorés", explique un habitant au quotidien.

Héritiers de soldats SS

Les propriétaires de la parcelle sont des héritiers de la 17e SS Panzergrenadier Division, qui est notamment soupçonnée par la justice allemande d'être à l'origine du massacre de Maillé, au cours duquel 124 personnes ont été assassinées le 25 août 1944. La devise de cette division "Drauf, dran und durch", qui signifie "On y va, en avant, à travers", est inscrite en évidence sur la stèle.

"Par respect pour ceux qui ont été massacrés à Maillé, cette stèle est intolérable", s'est insurgé un habitant d'un village voisin interrogé par l'Est Républicain. Avant d'ajouter qu'il envisageait de porter plainte. Une enquête pour apologie de crimes contre l'humanité a été ouverte ce jeudi par le parquet de Sarreguemines.

Céline Penicaud