BFMTV

Doubs: un accident de car scolaire fait trois blessés

Un blessé grave est toujours en cours de désincarcération. Les deux autres ont été transportés à l'hôpital.

Trois adolescents ont été blessés, dont deux grièvement, ce mardi matin après l'accident de leur car scolaire, à Labergement-Sainte-Marie dans le Doubs, a appris BFMTV, confirmant une information de France Bleu.

Le premier blessé grave, âgé de 12 ans, a été transporté au CHU de Besançon. Le second blessé grave est une jeune fille, également âgée de 12 ans polytraumatisée après l'accident. Leur pronostic vital n'est toutefois pas engagé, assure la préfecture à BFMTV.

Le blessé léger, âgé de 11 ans, a été évacué vers le centre hospitalier de Pontarlier.

La préfecture a précisé en fin de matinée que onze des enfants du bus étaient sortis de l'accident avec "des blessures superficielles". Les 16 autres passagers sont, eux, indemnes.

Le ministre de l'Intérieur a déclaré dans un tweet apporter "tout mon soutien aux jeunes victimes et à leurs familles. Merci aux forces de secours mobilisées".

Les conditions climatiques en cause

La route D9, empruntée par le véhicule, était très enneigée et les conditions climatiques mauvaises. Le bus a donc glissé et s'est couché sur la route. Le département du Doubs avait été placé en vigilance jaune pour un risque de neige-verglas dans la nuit de lundi à mardi.

Les élèves du bus sont âgés de 13 à 16 ans, et rejoignaient le collège privé Saint-Jeanne Antide, selon des sources concordantes à BFMTV. Ils ont été transportés dans la salle des fêtes de la commune Labergement-Sainte-Marie, où se trouve l'établissement scolaire.

La conductrice du bus a été placée en garde à vue. Les tests d'alcoolémie et de stupéfiants se sont révélés négatifs, et le bus était bien équipé de pneux neige. Le préfet du Doubs, le recteur d'académie, le sous-préfet et le directeur académique des services de l'Éducation nationale sont sur place, écrit la préfecture.

Salomé Vincendon
Salomé Vincendon Journaliste BFMTV