BFMTV

Carpentras: la maison de Marion Maréchal-Le Pen cambriolée

Marion Maréchal-Le Pen, le 17 novembre 2013.

Marion Maréchal-Le Pen, le 17 novembre 2013. - -

La députée FN du Vaucluse a été victime d'un vol par effraction à son domicile de Carpentras. Les malfaiteurs n'ont volé qu'un trousseau de clés.

La maison louée par la députée FN du Vaucluse, Marion Maréchal-Le Pen, dans le centre de Carpentras a été cambriolée cette semaine, a-t-on appris vendredi auprès du parquet.

"Marion Maréchal-Le Pen a été victime d'un vol par effraction à son domicile de Carpentras", a indiqué le procureur de la République, Yves Badorc, confirmant une information du quotidien La Provence.

Le cambriolage aurait été commis ces derniers jours, la députée, absente depuis le 18 avril, selon le parquet, aurait découvert les faits jeudi à son arrivée.

"Pas traumatisée"

Le ou les malfaiteurs "sont rentrés par une fenêtre du deuxième étage, a priori ils ont escaladé" et n'ont volé qu'un trousseau de clés, a précisé son attaché parlementaire, Rémi Rayé.

La voiture et l'appartement de la députée ont été fouillés, selon M.Rayé.

"C'est toujours contrariant, mais elle n'avait pas l'air traumatisé", a-t-il indiqué, précisant que Marion Maréchal Le Pen était surtout ennuyée d'avoir dû décaler ses rendez-vous pour effectuer les diverses démarches liées à ce vol.

La députée de la troisième circonscription de Vaucluse occupe une maison de deux étages dans le centre-ville de Carpentras.

V.R. avec AFP