BFMTV

Bayonne: 5 personnes en garde à vue après l'agression d'un chauffeur de bus

Un brassard policier (illustration).

Un brassard policier (illustration). - CHRISTOPHE SIMON / AFP

La victime, actuellement en état de mort cérébrale, avait exigé de ses agresseurs qu'ils portent un masque de protection et présentent des titres de transports valables.

Quelques heures après la violente agression d'un chauffeur de bus à Bayonne, l'enquête confiée au commissariat de la ville des Pyrénées-Atlantiques progresse. Ce lundi à la mi-journée, quatre personnes ont été interpellées, dont le principal suspect, et placées en garde à vue a appris BFMTV de sources proche de l'enquête, confirmant une information de RTL. Une première personne avait été arrêtée dans la soirée de dimanche.

Parmi eux, se trouvent trois hommes âgés de 22, 23 et 40 ans considérés comme les principaux auteurs de l'agression. En outre, deux autres personnes, dont le rôle reste à déterminer, ont également été appréhendées.

Dimanche en début de soirée, la victime avait été rouée de coups par plusieurs individus qui n'étaient pas munis de titres de transports et qui refusaient de porter un masque de protection dans le transport en commun. Le chauffeur a été frappé à plusieurs reprises et est actuellement en état de mort cérébrale.

Justine Chevalier avec Hugo Septier