BFMTV

Zack Snyder a proposé un prequel de "Batman V Superman" en comics, mais DC a refusé

Superman et Batman.

Superman et Batman. - Warner

Le réalisateur, qui s'apprête à dévoiler sa version de Justice League, révèle avoir imaginé un prequel de Batman V Superman sous la forme d'un comics.

Zack Snyder, qui s'apprête à dévoiler le mois prochain sa version de Justice League, révèle avoir proposé un prequel en comics de son blockbuster Batman V Superman. Une proposition refusée net par DC Comics, raconte-t-il lors d'une interview accordée cette semaine au site SnyderCutBR.

"On a discuté de faire une BD dérivée, mais DC n'a pas validé le projet", a expliqué le réalisateur. "On a évoqué l'idée de faire une mini-série sur la mort de Robin. On aurait expliqué ce qu'il s'est passé."

Le film de Snyder mentionne en effet au détour d'une scène la mort de l'acolyte de Batman par le Joker. "On voulait raconter l'assassinat de Robin par le Joker, et ses conséquences psychologiques sur Batman, comment il est devenu plus violent à cause de cet événement, jusqu'à l'arrivée de Superman. Ça aurait été cool", ajoute-t-il, un peu dépité.

Un autre projet refusé

Zack Snyder, qui a réalisé Man of Steel, Batman v Superman et Justice League, a lancé plusieurs pistes narratives dans ces films qu'il n'a jamais pu développer ailleurs. En décembre dernier, il avait indiqué au site TheFilmJunkee avoir évoqué avec le dessinateur Jim Lee, un des pontes de DC, l'idée d'une BD mettant en scène une réalité alternative où Darkseid règne sur le monde. Un autre projet refusé.

On y aurait vu les survivants de la Justice League face au grand méchant de DC, ainsi que la mort de Robin, à laquelle Zack Snyder semble beaucoup tenir. La mort de Robin est un des éléments marquants de l'histoire de Batman. Elle est racontée dans un comics culte, Un deuil dans la famille, une histoire de Jim Starlin illustrée par Jim Aparo.

Contraint de quitter le tournage du blockbuster après le suicide de sa fille, Zack Snyder avait été remplacé par Joss Whedon, qui avait complètement changé le ton du film. Il a pu finalement terminer Justice League tel qu'il l'avait imaginé. Le résultat, un film épique de quatre heures censé améliorer les défauts de la version hybride sortie sur nos écrans en 2017, sera à découvrir sur HBO Max aux États-Unis le 18 mars et en France le 22 avril.

Justice League raconte comment Batman (Ben Affleck), Superman, (Henry Cavill), Wonder Woman (Gal Gadot), Aquaman (Jason Momoa), Flash (Ezra Miller) et Cyborg (Ray Fisher) vont s'allier contre Darkseid (Ray Porter), Steppenwolf (Ciarán Hinds) et DeSaad (Peter Guinness) pour sauver le monde de la destruction.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV