BFMTV

Smain revient avec un nouveau spectacle et se confie sur sa traversée du désert

L'humoriste Smaïn

L'humoriste Smaïn - AFP

L'humoriste star des années 1990 remonte sur scène avec un nouveau spectacle où il raconte son parcours d'orphelin dans le Paris des années 1970.

Humoriste vedette des années 1980 et 1990, lauréat d'un Molière, Smaïn est de retour cette année après une longue traversée du désert avec un nouveau spectacle, ADN. Il y retrace son parcours d'orphelin dans le Paris des années 1970.

Il s'avère que j'ai fait un travail intérieur et que j'ai encore des choses à dire", raconte-t-il dans Le Parisien. "J'avais une pudeur à 20 ans que je n'ai plus aujourd'hui et je peux enfin parler de mon histoire. Celle d'un gamin de Constantine, orphelin, qui a fait tout ce parcours pour rêver son métier, le réaliser."

"Je ne suis pas qu'un humoriste"

Plus discret médiatiquement ces dernières années, Smaïn indique qu'il n'a "jamais cessé de travailler": "Je ne suis pas qu'un humoriste, je fais plein d'autres choses. J'ai écrit des contes pour enfants [...] Aujourd'hui, l'écriture m'intéresse davantage. Je veux créer, continuer à inventer. Je suis devenu papa aussi, trois fois. Et je m'apprête à me lancer dans l'écriture de ma première pièce de théâtre."

Concernant sa traversée du désert, celui qui a fait une apparition surprise en 2019 dans Mask Singer ajoute: "C'est un métier dans lequel il faut avoir les reins solides. Dans toutes les carrières, il y a à un moment, une traversée du désert. La réussite absolue, sans faille, c'est un leurre. Etre écarté, c'est douloureux, mais aussi bénéfique [...] La peur d'être oublié existe, c'est presque une peur panique, mais j'ai toujours eu une bonne gestion de ma vie, sans tomber dans les excès."

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV