BFMTV

Shania Twain présente ses excuses après avoir affirmé qu'elle aurait voté pour Donald Trump

Shania Twain en concert à Orlando en 2017

Shania Twain en concert à Orlando en 2017 - Gerardo Mora - Getty Images North America - AFP

Après avoir annoncé qu'elle aurait voté pour Donald Trump dans une entretien accordé au Guardian, la chanteuse canadienne a tenu à s'excuser quelques heures plus tard sur les réseaux sociaux.

Marche arrière pour Shania Twain. Après son interview publiée ce dimanche 22 avril dans The Guardian, la star canadienne a tenu à clarifier ses propos concernant le président américain. Dans cet entretien, la chanteuse de 52 ans y affirmait que si elle avait dû voter lors de la dernière élection présidentielle aux Etats-Unis, son choix se serait porté sur Donald Trump.

"J'aurais voté pour lui, car même s'il peut choquer, il me paraît honnête. Vous voulez quelqu'un de vrai ou de poli? Non pas qu'il soit impossible d'avoir les deux. Si j'avais voté, je n'aurais pas voulu qu'on me raconte des conneries. J'aurais voté en espérant de la transparence. Et les politiques ont la réputation de ne pas l'être, non?"

"La question m'a prise au dépourvu"

La sortie de Shania Twain n'a pas tardé à susciter de vives réactions après sa publication. Dans une salve de messages publiés sur Twitter, la star a alors tenu aussitôt à présenter ses excuses, comprenant que ses propos aient pu être mal interprétés.

"J'aimerais m'excuser auprès de tous ceux qui se sont sentis offensés par une récente interview au Guardian concernant le président américain, écrit la chanteuse sur Twitter La question m'a prise au dépourvu. En tant que Canadienne, je regrette d'avoir répondu à cette question inattendue sans donner davantage de contexte à ma réponse".

"Je vais de la musique pour rassembler les gens"

La star assure qu'elle est contre "toutes les discriminations" et assure que ses valeurs et ses choix n'ont rien en commun avec Donald Trump. Shania Twain précise qu'elle évoquait simplement la capacité du controversé président américain à parler à une partie de l'Amérique, qui pouvait "s'identifier à lui, car il n'était pas un politicien".

"Ma réponse était maladroite, mais elle ne doit certainement pas être considérée comme représentative de mes valeurs, ni de ce que je défends, conclut l'interprète de You're Still The One. Je fais de la musique pour rassembler les gens. Mon chemin sera toujours celui de l'inclusion, comme le montre mon parcours."

Quinze après son dernier album, Shania Twain, qui a vendu plus de 85 millions de disques dans le monde, avait effectué son grand retour en septembre avec un nouvel opus intitulé Now.

Fabien Morin