BFMTV

Game of Thrones: le réalisateur "voulait tuer tout le monde" lors de la bataille de Winterfell

Kit Harington dans Game of Thrones

Kit Harington dans Game of Thrones - HBO

Le réalisateur Miguel Sapochnik voulait choquer les téléspectateurs, mais a été freiné dans son élan par les créateurs de la série David Benioff et D.B. Weiss. Attentions gros spoilers.

Un mois après la diffusion de la dernière saison de Game Of Thrones, le réalisateur Miguel Sapochnik, auteur notamment de l'épisode (très sombre) de la Bataille de Winterfell, se confie. Interrogé par le site Indiewire, il raconte qu'il voulait choquer davantage les téléspectateurs, mais a été freiné dans son élan par les créateurs de la série David Benioff et D.B. Weiss. 

"Je voulais tuer tout le monde", a-t-il raconté. "Je voulais tuer Jorah lors de la charge équestre au début. J'étais prêt à tuer absolument tout le monde. Je voulais être sans pitié, que le public se dise lors des dix premières minutes que tout pouvait se passer, que tout le monde pouvait mourir. Mais David et Dan n'ont pas voulu. On a beaucoup échangé sur ce sujet."

La version finale de la bataille de Winterfell met bien en scène la mort de Jorah, mais bien plus tard dans le récit, alors qu'il tente de défendre Daenerys. Theon meurt aussi de la main du Roi de la Nuit en protégeant le jeune Bran. Mais si les rangs des Dothrakis et des Immaculés sont sérieusement décimés, peu de personnages principaux périssent lors de cette bataille.

Les derniers épisodes de la série, en revanche, n'épargnent personne. Pas même des personnages de premier plan. Daenerys, Missandei, Ceirsei ou encore Jaime n'ont ainsi pas survécu au scénario implacable de David Benioff et D.B. Weiss.

Jérôme Lachasse